Lacan, passeur de Marx - Linvention du symptôme.pdf

Lacan, passeur de Marx - Linvention du symptôme PDF

Pierre Bruno

Lacan a lu Marx, assidûment, y compris et dabord, Le capital à lâge de 20 ans. Dans ses Ecrits, comme dans son Séminaire, il rend hommage à celui quil considère comme linventeur, avant Freud, du symptôme. II le critique toutefois davoir réduit sa formidable découverte de la plus-value à une réalité comptable, et de ne pas avoir été en mesure den saisir le ressort subjectif, à savoir la soif dun plus-de-jouir . Dans ce livre, Pierre Bruno non seulement recense tous les énoncés de Lacan, critique ou passeur de Marx, selon les cas, mais il met aussi à lépreuve les catégories de Lacan, celle de division du sujet, celle de discours capitaliste, celle de symptôme-sinthome, qui ont été en partie forgées à partir de cette lecture de Marx. Au moyen de celles-là, lauteur analyse deux figures couplées de la scission du sujet - Docteur Jekill et Mister Hyde dans le roman de Stevenson, Jeanne Dark et Mauler dans la pièce de Brecht Sainte Jeanne des abattoirs - et il examine les positions de Althusser, de Deleuze et Guattari, et de Zizek sur les relations entre Lacan, Marx et le capitalisme. Pierre Bruno déploie ensuite une présentation minutieuse de lanalyse par Lacan du discours capitaliste, en tant quil déroge aux quatre discours initialement théorisés par lui. Enfin, il reprend, de Marx à Freud et de Freud à Lacan, la question axiale du symptôme : la clé de la psychanalyse nest pas dans son éradication mais dans une transformation qui le délesterait de son impact pathologique.

On voit donc que l’analyse de Marx par Lacan dans les premières leçons du Lacan, passeur de Marx: l’invention du symptôme , Toulouse, Érès, 2010, p. 180-181 ainsi que M.-J. SAURET, Malaise dans le capitalisme, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2009, p. 41-53. 16Voir, par exemple, J. LACAN, D’un Autre à l’autre, op. cit., p. 379-381. AU SUJET DU DISCOURS CAPITALISTE Livre: Problèmes de psychanalyse: Symptôme et savoir ...

5.21 MB Taille du fichier
9782749211879 ISBN
Lacan, passeur de Marx - Linvention du symptôme.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.jeuxdeben10.fr ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Em Lacan, Passeur de Marx: l'invention du symptôme, Bruno (2010) recenseou as passagens em que Lacan realizou isso. Assim, Marx foi mencionado sete ... 21 mai 2013 ... Lacan a proposé une écriture du malaise contemporain : le discours du ... Pierre Bruno, Lacan, passeur de Marx, l'invention du symptôme, ...

avatar
Mattio Müllers

Point hors ligne - Erès - Librairies Sorcières

avatar
Noels Schulzen

Get this from a library! Lacan, passeur de Marx : l'invention du symptôme. [Pierre Bruno] Home. WorldCat Home About Jacques Lacan; Karl Marx; Jacques Lacan; Jacques Lacan: Document Type: Book: All Authors / Contributors: Pierre Bruno. Find more information about: ISBN: 9782749211879 2749211875: OCLC Number: 549150089: Description: 328 pages ; 22 cm. Series Title: Point hors ligne Notice bibliographique Lacan, passeur de Marx : l ...

avatar
Jason Leghmann

Noté /5. Retrouvez Lacan, passeur de Marx : L'invention du symptôme et des millions de livres en stock sur Amazon.fr. Achetez neuf ou d'occasion.

avatar
Jessica Kolhmann

Lacan a lu Marx, assidûment, y compris et d'abord, Le capital à l'âge de 20 ans. Dans ses Ecrits, comme dans son Séminaire, il rend hommage à celui qu'il considère comme l'inventeur, avant Freud, du symptôme. II le critique toutefois d'avoir réduit sa formidable découverte de la plus-value à une